Noto

Noto, "capitale baroque de la Val di Noto", depuis 2002 a été déclaré site du patrimoine mondial par l'UNESCO.
La ville est appelée "Le jardin de pierre", grâce à ses somptueux palais et églises monumentales construites avec la pierre locale, richement sculpté doré.
Les rues de la ville sont parsemées de belles places et des escaliers imposants qui relient terrasses, des huttes et des immeubles de prestige.

Histoire

Le nom "Noto" a été choisi par les Arabes pour montrer sa beauté et son importance.
Le site d'origine de la ville, Noto Antica, est situé à 8 kilomètres au nord, le mont Alveria où les établissements ont été trouvés datant de l'âge du bronze (2200-1450 avant JC).
En 263 AC et est devenu une colonie grecque de Syracuse en 214 AC a été reconnu par les Romains ville alliée.
En 903, compte tenu de l'importance accordée à la ville par les Arabes, qui est devenu connu Capovalle et son territoire sont devenus connus comme Val di Noto.
Le 11 Janvier 1693 ville, puis dans toute sa splendeur, a été détruit par un tremblement de terre catastrophique. Au cours du XVIIIe siècle, Noto a été reconstruit sur ​​un autre site, à 8 km du Mont Alveria, grâce à l'appui d'architectes célèbres des maîtres d'œuvre et des maçons.

Principaux sites d'intérêt

  • Cathédrale San Nicolò;
  • église Santissimo Crocifisso;
  • église San Carlo al Corso;
  • église San Domenico;
  • église San Francesco d’Assisi all’Immacolata;
  • église Santa Maria dell’Arco;
  • église Santa Maria del Carmelo;
  • église Santissimo Salvatore;
  • église San Michele Arcangelo;
  • église Spirito Santo

Infiorata

Chaque troisième dimanche du mois de mai il ya le Festival Infiorata. Cet événement, qui attire chaque année des touristes de partout dans le monde, a lieu dans la voie Nicolaci scénique qui est recouvert d'un tapis de fleurs divisée en panneaux représentant des dessins d'artistes locaux ou de l'intérieur de la Val di Noto.

Hébergement Pomelia dans la région


Opération en cours...